Farid Amziane, auteur, metteur en scène et interprète du spectacle “Farid est heureux” se produira sur la scène du Théâtre des Grands Enfants de Cugnaux ce mercredi 31 octobre à 20H30. 

Le pitch → Sans détours et surtout, sans filtres, Farid explore le côté sombre de l’être humain.
Avec ce nouvel opus, le comédien va loin, même parfois très loin… Plus qu’un spectacle, un OVNI… Si vous avez l’esprit (bien) ouvert et le coeur bien accroché, soyez les bienvenus, sinon, on vous aura prévenu ! 

Farid, 38 ans, arabe vivant à Bayonne, capitale du jambon. De ce fait, j’ai choisi le métier d’humoriste plus par déduction qu’autre chose. J’ai commencé la scène à l’âge de 13 ans et me suis dirigé vers l’humour à l’âge de 16 ans. J’ai fait mes armes et cherché ma personnalité artistique pendant une bonne dizaines d’années. Je suis ensuite repéré avec le spectacle “Jambon-Beur”.
Après plusieurs festivals et collaborations diverses puis un livre écrit et auto édité, je sors, en 2015 “Farid se met à table” dans lequel j’explore la folie humaine. En 2016 je joue le spectacle “Les confidences de Dieu” dans lequel j’incarne Dieu qui descend sur scène pour faire un constat du monde actuel. Ces deux spectacles rencontreront un vrai succès au Pays Basque et en province, jusqu’au début de l’année 2018 où je sors “Farid au naturel”

 

“Farid au naturel” est né d’une manière insolite. Le directeur du théâtre de la Luna Negra à Bayonne, où j’ai l’habitude de me produire, organisait la deuxième édition du festival “Les gueules d’humour” dont j’avais fait partie l’année précédente. J’y avais joué mes deux spectacles et le directeur du théâtre m’a demandé d’essayer de renouveler mon répertoire pour le festival. Je me suis donc mis à écrire, en me disant que je ferais un melting-pot de mes anciens sketchs, et selon l’inspiration, j’y intègrerai quelques nouveautés. Il se trouve que j’ai tellement été inspiré que j’ai pu écrire 1h30 de spectacle totalement composé de nouveautés ! Une très belle histoire, qui perdure, et qui fonctionne très bien, j’en suis ravi !

 

Je garde un excellent souvenir de mon passage au Printemps du rire. Cette opportunité m’a permis de rencontrer des professionnels du milieu, d’autres humoristes et de partager nos expériences. Et surtout cela m’a ouvert la porte du Théâtre de Poche, où je me produis du 19 au 22 Septembre. J’ai pu aussi accéder au Toulouse Comedy Night, scène ouvert du Duplex, où j’ai pu faire d’autres rencontres très intéressantes et enrichissantes. J’espère pouvoir participer à l’édition 2018 – 2019 !