15253529_565082090348051_6400245077234164340_n

Depuis sa révélation en 2011 avec le titre “J’aimerai trop”, Keen’V enchaine les succès. “La vie du bon côté”, “Un monde meilleur” ou encore “Dis moi oui”, le chanteur est devenu une figure incontournable dans le paysage musical français.
Le 6ème album studio de l’artiste “Là où le vent me mène” est sorti le 23 octobre 2015. Après plus de 800 000 albums vendus en 5 ans, et une tournée triomphale dans les zéniths de France, Keen’V est de retour dans les salles pour nous présenter ce nouvel album. 

L’opinion de La Luciole

Le Bikini affiche complet ce jeudi soir.
Le public toulousain est au rendez vous pour le coup d’envoi de cette nouvelle tournée “Là où le vent me mène Tour”.
Il est 20 heures, DJ Florum démarre la soirée avec un set d’une demi heure. Chansons récentes et tubes des années 80 se mélangent, pour le plus grand bonheur des petits et des grands.
Après quelques minutes de pause, un magnéto sur écran géant démarre. On y retrouve Keen’V en loges, avec sa Team, en pleine préparation d’avant show. Effet plutôt réussi pour lancer le concert. Le voilà sur scène, le concert est lancé.

Entouré de deux danseuses, de ses deux acolytes ToyNawaach et Minimoys au chant, deux musiciens et DJ Florum. Les tubes vont s’enchainer pour notre plus grand plaisir. Un bel échange avec le public également. La configuration “petite salle” lui réussi à merveille. Une meilleure ambiance au sein du public, une jolie complicité entre Lui et Nous. On ressent le plaisir qu’il a de démarrer sa tournée, à partager la scène avec ses amis. Les petites erreurs de cette première sont vite pardonnées, même touchantes. 

On en prend plein les yeux pendant plus d’une heure trente, jeux de lumières, écrans géants, chorégraphies, changement de tenues. Tout est très bien construit et maitrisé. L’enchainement des chansons est parfait, tubes dynamiques et moments plus touchants. Emotions dans la salle au son de “Petite Emilie” ou “Comme les autres”. Keen’V sait être à la fois drôle et taquin, avec le public comme avec ses camarades de scène. Mais également très émouvant. La voix est sublimée grâce à cette petite configuration de salle. 

Il est près de 22h30 quand le concert se termine, tout en confettis dorés et en refrains “Qui ne saute pas n’est pas toulousain !” Le public est conquis. Sans être chauvine je pense que pour une première, on a assuré !

Actuellement en tournée en France.
Réservations ici

Retrouvez Keen V sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter Site Officiel Youtube