Capture d’écran 2016-11-11 à 13.57.22.png

Véritable révélation des Grosses Têtes sur RTL, Jeanfi est désormais une  figure emblématique de la bande à Ruquier. Finaliste du Printemps du Rire 2014, le voilà de retour pour l’édition 2017 à Toulouse. 

L’opinion de La Luciole

Après avoir vu JeanFi sur quelques scènes ouvertes à Toulouse, et notamment au Zénith lors du Printemps du Rire, j’ai enfin l’occasion de voir le spectacle “JeanFi Décolle”. 

Pendant plus d’une heure, il va nous raconter plusieurs anecdotes sur sa vie. Son enfance dans le Nord, sa soeur chauffeur routier et lui steward (une hôtesse de l’air avec des couilles), sa maman et sa joie de vivre, son expérience dans “Recherche Appartement ou Maison” et sa rencontre avec Stephane Plaza. 

Le texte est très bien écrit, c’est un savant mélange entre rire et émotions. Tout au long du spectacle, il nous raconte les particularités de son métier, des différentes catégories d’hôtesses de l’air (de celle qui se croit à un défilé haute couture à celle qui a beaucoup trop d’heures de vol) aux passagers les plus excentriques et les plus compliqués. Pour ma part le sketch le plus drôle est celui avec sa maman, à qui il fait prendre l’avion pour Buenos Aires. C’est à mourir de rire, c’est drôle et terriblement touchant à la fois.

J’aime ce genre de spectacle, où l’artiste se moque autant du monde qui l’entoure que de lui même. C’est un one man show qui fait du bien, où l’on peut tous se retrouver, qui nous parle car on s’est tous retrouvé avec une hôtesse de l’air un peu bizarre, un passager énervant.

Je vous recommande donc de décoller pendant une heure avec JeanFi, Première Classe Business assurée, et les quelques turbulences ne seront que les éclats de rire des spectateurs.


Jusqu’au 30 juillet au Théâtre Le Paris, Avignon, à 15 heures.
Réservations ici.

 12622441_949570385097863_5783948547926560973_o.jpg

Retrouvez JeanFi sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter Youtube