12140932_760394517406347_8031732040040793580_o

Depuis septembre 2015 ce sont plus de 25 000 spectateurs qui se sont pressés à La Comédie de Toulouse pour découvrir la pièce “Toulouse… J’adôre !”
Écrite par Eric Carrière et mis en scène par Roger Louret, le public est au rendez vous pour découvrir les aventures de Armand (Nicolas Rougraff), Stéphanie (Noémie Larroque) et la volubile Barbara (Angélique Panchéri). 

Ça parle de quoi ?

Un couple de jeunes parisiens est nommé à Toulouse. C’est la joie totale.

A la recherche d’un appartement “super bien placé”, dans un quartier “trop tendance”, ils poussent la porte d’une agence immobilière tenue par Barbara, la toulousaine type ! 

Elle les prend sous son aile avec non seulement la mission de leur trouver un super appartement mais aussi de faire d’Armand et Stéphanie de vrais toulousains.

Qui pensent toulousains, parlent toulousain et boivent toulousain. Apprentissage de la langue, découverte du vocabulaire imagé, initiation A l’apéro, tout y est… et si l’on rajoute qu’Armand est à Toulouse pour mettre en marche une idée révolutionnaire, on se dit que ça ne va pas être triste !

Quand les toulousains rigolent de Toulouse, ils prouvent leur humour. Quand Toulouse parle à Paris ce n’est pas que de l’amour, et ça, ça vaut vraiment le détour ! 

12339617_521506844690496_5456645514364844070_o

Crédit Photo : Angélique Panchéri

L’opinion de La Luciole

Pour cette rentrée théâtrale, une jolie découverte que j’ai envie de partager avec vous. Bon nombre de webséries et de sketchs ont déjà abordés Toulouse, sa région et ses clichés. Eric Carrière nous propose une pièce originale, portée par un casting parfait. Noémie Larroque et Nicolas Rougraff, le couple de parisiens débarqués de Saint Germain des Prés. Lui, dans la finance, et elle, artiste sculpteuse incomprise. Fraichement débarqués à Toulouse, ils font la connaissance d’une agente immobilière haute en couleur, magistralement interprétée par Angélique Panchéri. 

Pendant plus d’une heure trente nous voilà à Toulouse, à découvrir les quartiers, le langage et quelques bons clichés de notre chère ville rose. On aurait pu s’attendre à du déjà vu et se lasser assez vite, mais il n’en est rien. On retrouve le style d’humour et l’écriture d’Eric Carrière. Entre vannes qui fusent et jeux de mots, et une mise en scène de Roger Louret efficace, c’est un véritable régal. 

L’équilibre entre les comédiens est parfait, la justesse de ton, le premier degré et le côté parisien du couple se marient à la perfection avec la folie et le naturel de Angélique Panchéri. C’est une véritable révélation pour ma part. Elle excelle dans l’incarnation de ce personnage, tout en elle exprime Toulouse. Son accent, sa joie de vivre, ses mimiques, ses postures, et surtout ses phrases philosophiques retenues dans Biba. 

J’ai vraiment passé une très bonne soirée, j’ai découvert trois comédiens talentueux et c’est un régal que d’écouter parler de Toulouse. C’est toujours un plaisir de voir un spectacle dans ce superbe théâtre qu’est La Comédie de Toulouse. 

Actuellement à La Comédie de Toulouse.
Réservations