capture-decran-2016-11-04-a-13-45-34

Après avoir remporté plusieurs prix dans différents festivals d’humour partout en France, Omar Meftah nous présente son spectacle “Sans rancune”. Mis en scène par Nama Keïta, ce grenoblois nous parle de ses origines.

14917248_1325380237494795_5901141475437287792_o.jpg

Crédit Photo : Pamisire

L’opinion de La Luciole 

Omar Meftah, ce nom ne te dit rien ? Et pourtant voilà un jeune talent prometteur. Programmé pour deux soirées au Citron Bleu, à Toulouse, ce jeune homme m’a étonné par son charisme sur scène et son humour incisif. 

Pendant plus d’une heure, il va nous parler d’Espoir. Entre son éducation, un père champion du lancer de savates, et son parcours de vie semé de rencontres. À sa paternité récente et son désir intense d’avoir un garçon. Surfant avec talent entre rire et émotion, on se laisse attendrir et emporter dans l’univers, pas toujours joyeux,  de Omar Meftah. 

À la limite parfois de quelques clichés, le texte a été suffisamment travaillé pour vite nous étonner et nous laisser, par moment, songeur, nous poussant à réfléchir et à nous poser certaines questions. 

Doté d’une vraie faculté d’interaction avec le public, d’une répartie déconcertante, et d’une vraie finesse dans l’écriture, ce jeune comédien a toutes les cartes en main pour réussir une belle carrière. À noter la dernière partie du spectacle, pour moi la plus intense, et dévoilant une autre facette, surprenante et émouvante. 

14918758_1325380584161427_8088003425862103342_o.jpg

Crédit Photo : Pamisire

Retrouvez Omar Meftah sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter Instagram