15032718_415406558847114_6600092540580449776_n

Adapté du film mexicain “Ni repris, ni échangé“, Hugo Gélin nous présente son nouveau film “Demain tout commence“. Accompagné de Omar Sy, Antoine Bertrand et Gloria Colston, le public toulousain a été conquis par cette comédie française.

Ça parle de quoi ?

Samuel vit sa vie sans attaches ni responsabilités, au bord de la mer sous le soleil du sud de la France, près des gens qu’il aime et avec qui il travaille sans trop se fatiguer. Jusqu’à ce qu’une de ses anciennes conquêtes lui laisse sur les bras un bébé de quelques mois, Gloria : sa fille ! Incapable de s’occuper d’un bébé et bien décidé à rendre l’enfant à sa mère, Samuel se précipite à Londres pour tenter de la retrouver, sans succès. 8 ans plus tard, alors que Samuel et Gloria ont fait leur vie à Londres et sont devenus inséparables, la mère de Gloria revient dans leur vie pour récupérer sa fille.

L’opinion de La Luciole

Un scénario un peu facile ? Voilà ma première pensée. Et pourtant, quelle belle surprise. Ce film est une vraie bonne comédie à la française. Portée par un casting de talent, et réalisé par l’excellent Hugo Gélin. 

Véritable révélation de ce film, la jeune actrice Gloria Colston, est un rayon de soleil. Un sourire ravageur et une bouille craquante. Le  duo qu’elle forme avec  Samuel, son papa (Omar Sy) est une évidence. Celui ci, incroyablement touchant, dans ce rôle de père de famille qu’il ne choisit pas vraiment, grâce à cette petite fille, qui va transformer sa vie. Omar Sy nous prouve encore une fois toute l’étendue de son talent, à la fois drôle et émouvant. 

Autre coup de coeur de cette comédie, l’acteur québécois Antoine Bertrand, qui interprète le rôle de Bernie, un producteur qui tombe sous le charme de Samuel et le prend sous son aile. Chacune de ses interventions dans le film est à mourir de rire, et c’est un personnage central et important pour cette petite fille. 

J’ai passé un vrai beau et bon moment de cinéma, dans cet univers magique que s’efforce de faire vivre Samuel à sa fille Gloria. On s’attache, on pleure, on rit, on a peur pour ce tendre duo père / fille. Tout est réussi dans ce film, les scènes dans Londres, les décors incroyables, les moments de complicité et de rire. Chaque personnage est indispensable, chaque émotion et chaque moment de partage nous touche et nous émeut.

C’est un joli tour de manège, avec ce qu’il faut de rebondissements, et on se laisse surprendre par les épreuves que la vie réserve à ces deux êtres.  Amour, déchirement, tendresse, vous allez passer par toutes les émotions. C’est là toute la force de ces comédiens, sans oublier Clémence Poésy en maman totalement perdue, et pourtant si touchante. 

En salles le  7 décembre 2016

15138511_1325937497425500_6782557587841935733_o.jpg

Crédit Photo : Pamisire