capture-decran-2017-01-11-a-17-31-52

De Mathieu Schalk, vous connaissez sûrement la voix.

Ce jeune stéphanois nous présente son spectacle “Délit d’imiter“, co-écrit avec Sanaka. Mise en scène de Medhi Mangal, et collaboration avec Bruno Gaccio.

L’opinion de La Luciole

Un savant mélange d’imitations, accompagné d’une vraie performance de stand-up.
Voilà comment je pourrai résumer le spectacle de Mathieu Schalk. 

Ce jeune imitateur est un véritable performer. De François Hollande à Nicolas Sarkozy, en passant par Manuel Valls ou Jacques Chirac, sans oublier DSK et Jean Marie Le Pen. Mathieu Schalk donne vie à nos personnalités politiques, plus vraies que nature.

Mimiques, gestuelle et postures, on imagine les heures de travail qu’il a fallu au jeune homme pour s’approprier chacun des personnages qu’il interprète. Mention spéciale pour les héros de “The Expendables” : Bruce Willis, Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger et l’extravagant Jean Claude Van Damme.

J’ai beaucoup apprécié le mélange entre voix actuelles comme Cyril Hanouna, Kev Adams ou Jean Luc Reichmann, et des voix moins souvent imitées. Notamment Vincent Delerm, Philippe Katerine ou André Dussollier. 

Mathieu Schalk est doté d’un vrai talent d’imitation, d’interprétation mais aussi d’interaction et d’improvisation avec le public. Un talent servi par un texte remarquablement bien écrit et percutant. 

On passe un vrai bon moment avec Mathieu. Et Gainsbourg. Et Goldman. Et Cabrel. Et beaucoup d’autres. 

Sur la scène du Citron Bleu vendredi 13 et samedi 14 janvier.
Réservations

15936804_1399983630034455_1988621699355256496_o.jpg

Crédit Photo

: Pamisire