Céline Frances, interprète et auteur du spectacle “Ah qu’il est bon d’être une femelle” se produira sur la scène du Citron Bleu du jeudi 15 au samedi 17 novembre à 20h.
Mise en scène de Samuel Bousard.

Le pitch Céline est une femelle comme les autres…enfin presque !
Dans ce One Woman Show délirant, alternant sketchs, stand up et chansons, elle incarne tour à tour des femmes déjantées, animales, certaines au bord du burn-out, mais qui ont toutes un point commun, celui de nous faire rire !
Elle est prête à tout, même oser le titre le plus misogyne de la place de Lyon. Délurée, rentrant sur scène sur Give Me Love, elle est capable des réparties les plus inattendues au téléphone ou d’une chanson à l’espagnole comme vous en aurez rarement entendues !

 

Concernant le titre de mon spectacle je dirais que je n’aime pas le mot féminisme. Je cite souvent Antoinette Fouques, co-fondatrice du Mouvement de Libération des Femmes (MLF).

Fille ou garçon, chacun de nous est né d’un corps de femme. J’affirme depuis longtemps que c’est là « le premier environnement de l’être humain ». Il nous aura non seulement offert l’hospitalité charnelle, le gîte et le couvert, mais il nous aura fait grandir, nourris de sa chair, transmis son héritage : en même temps qu’il aura sculpté notre corps intégral, parfait, il l’aura équipé pour penser et parler. Ce n’est pas un miracle. C’est une œuvre d’être humain, un perfectionnement depuis des millénaires d’une espèce par ses femelles intelligentes.

Les thèmes abordés sont la folie, la volonté en tant que femme de se transcender sur scène. D’être à la fois belle, animale, folle, laide conquérante, harceleuse en incarnant des personnages ciselés et absurdes.

Une fois un monsieur a dormi tout le long du spectacle au premier rang ! À la sortie il est venu me voir et m’a dit “Vous êtes époustouflante”.