Huit ans se sont écoulés depuis la sortie du film “Les petits mouchoirs“. De retour derrière la caméra, Guillaume Canet nous offre enfin la suite tant attendue, “Nous finirons ensemble“. 
Présent ce mardi 26 mars à Toulouse, il nous a présenté ce nouveau volet au Gaumont Wilson devant une salle comble qui lui a offert une standing ovation. 

En salles le mercredi 1er mai.  

Synopsis → Préoccupé, Max est parti dans sa maison au bord de la mer pour se ressourcer. Sa bande de potes, qu’il n’a pas vue depuis plus de 3 ans débarque par surprise pour lui fêter son anniversaire ! La surprise est entière mais l’accueil l’est beaucoup moins… Max s’enfonce alors dans une comédie du bonheur qui sonne faux, et qui mettra le groupe dans des situations pour le moins inattendues. Les enfants ont grandi, d’autres sont nés, les parents n’ont plus les mêmes priorités… Les séparations, les accidents de la vie… Quand tous décident de ne plus mettre de petits mouchoirs sur les gros bobards, que reste-t-il de l’amitié ?

L’opinion de La Luciole → Huit ans plus tard, mon engouement est le même, je suis impatiente de retrouver la bande d’amis composée du casting original François Cluzet (Max), Marion Cotillard (Marie), Benoît Magimel (Vincent), Gilles Lellouche (Éric), Laurent Laffite (Antoine), Valérie Bonneton (Véronique), Pascale Arbillot (Isabelle) et même l’ostréiculteur Joël Dupuch.
En plus du casting d’origine s’ajoutent deux petits nouveaux, José Garcia et Clémentine Baert.

“Si les comédiens d’origine m’avaient dit non, je ne l’aurai pas fait. Là, ils m’ont dit oui, mais écris d’abord, et on décidera à la lecture du scénario. J’ai donc écrit à l’aveugle, sans savoir si je tournerai ou pas. Le jour de la lecture, personne n’osait parler, puis un premier à pris la parole, un second, et l’aventure a démarré”. 

Guillaume Canet

La joyeuse bande se retrouve, non sans quelques émotions fortes, chez Max, dans le bassin d’Arcachon. Si les retrouvailles ne sont pas des plus chaleureuses, les non-dits du premier volet vont vite être dévoilés. 
Guillaume Canet a d’ailleurs attaché une grande importance à faire évoluer tous les personnages, à nous dévoiler des détails sur les espoirs, les joies ou les chagrins de chacun d’eux. 

Du banc d’Arguin à la dune du Pyla en passant par l’excellent restaurant “Chez Hortense” au Cap Ferret, Guillaume Canet sublime cette si belle région. Les paysages sont paradisiaques, les couchers de soleil sont une invitation au rêve et à l’imaginaire. 

Pleurer, rire, pleurer de rire, ce film va vous offrir un florilège d’émotions !
Émue par les retrouvailles, par les non-dits qui peuvent nous arriver à chacun dans notre vie. 
Amusée par les gaffes, par les péripéties à répétition tout au long du film. 
Pleurer de rire, tant certaines scènes où la joyeuse bande se marre, picole (toujours avec modération bien sûr), s’excite sur le dancefloor. 

Ce film est une vraie bouffée d’oxygène !

 

 

En résumé → Vous avez aimé “Les petits mouchoirs” ? Vous allez adorer “Nous finirons ensemble” ! 
Casting 5* 
Scénario brillant et inattendu. 
Paysages à couper le souffle 
Émotions à gogo 
Guillaume Canet signe là un long-métrage qui devrait, sans nul-doute, conquérir le coeur du public français. 

Le public du Gaumont Wilson ne s’y est pas trompé, offrant au réalisateur une standing-ovation et une salve de compliments mérités.