Cela fait plus de 10 ans que Cartouche n’est pas venu à Toulouse. Il est de retour dans la Ville Rose pour deux représentations exceptionnelles de son nouveau one-man-show #DemainJeMeLèveDeBonheur ! :

Théâtre des Grands Enfants le vendredi 24 mai à 21H 

Cabaret “La Vénus” le samedi 25 mai pour un dîner-spectacle 

Le pitch → En nous emmenant sur les traces de sa vie, Cartouche nous raconte avec humour sa périlleuse quête du bonheur. Comment l’enfant à la cagoule jaune qui gratte, l’ado boutonneux fou amoureux de Jeane Manson et l’adulte expert en échecs amoureux, ont-t-ils pu devenir l’homme heureux qu’il est aujourd’hui ? Dans ce nouveau spectacle aussi drôle que  tendre et ludique, cet artiste au parcours atypique nous avoue tout, et nous transmet sa bonne humeur en nous confiant ses secrets du bonheur. 

Pourquoi un # dans le titre de votre spectacle ? 
Je ne sais pas trop… Tout simplement parce que c’est dans l’air du temps… J’avais surtout envie de dire que c’est important de décider d’être heureux, et ça commence dès qu’on pose le premier pied par terre le matin !

 

En quelques mots, quels sont les thèmes principaux que vous abordez dans ce spectacle ?
Le spectacle parle avant tout de notre recherche frénétique à être heureux, de notre tendance à aller chercher des solutions qui n’en sont pas…
J’essaie de nous faire prendre conscience que le bonheur est en chacun de nous, que malgré nos galères, les mauvaises nouvelles ou la morosité ambiante, il est quand même possible de se lever tous les matins avec la volonté de faire de sa journée un moment de bonheur.

 

Est-ce totalement autobiographique ou y’a t’il une part romancée ?
Dans le spectacle, j’essaie toujours de parler de choses que j’ai vécues, ou en tout cas, qui s’en rapprochent. Et bien sûr, il y a des choses qui sortent de mon imaginaire ou du celui des auteurs avec qui j’écris : Catherine Marchal, Franck Pelée. Mais dans tous les cas forcément, ce sont des moments inspirés par le vécu. C’est quand il y a du vrai que les choses sont encore plus drôles !

 

Comment s’est passée la collaboration avec Catherine Marchal, votre metteuse en scène ?
Catherine Marchal est quelqu’un qui aime la rigueur et le travail très bien fait. Elle est précise donc j’ai passé des moments un peu comme un élève à qui on demande de venir au tableau. J’ai flippé…!!!!
Mais le résultat est top. Elle est extraordinaire !!! Je l’aime beaucoup cette Catherine Marchal  !!

Pour vous, c’est quoi le bonheur aujourd’hui ?
Pour moi, le bonheur, c’est de ne pas avoir peur d’essayer de vivre ses rêves, de dire aux autres qu’on les aime, de se lever le matin joyeux et de s’endormir joyeux. Et surtout, je pense que c’est un combat intérieur pour éviter que l’environnement extérieur ne vienne entamer sa joie de vivre.

Avez-vous une affection particulière pour la région toulousaine ?
Mon premier spectacle a eu un prix au festival d’humour de Toulouse. Je m’en souviens très bien : c’est Laurent Ruquier qui m’avait remis ce prix, j’étais très fier.
Je trouve cette ville très belle. J’adore la Place du Capitole.
Et que j’aime ce ciel bleu que vous avez très très souvent,  quelle chance !!

Un dernier mot pour inciter les toulousains à venir vous découvrir sur scène ?
En bon thérapeute de la joie de vivre, je vous prescris d’aller au théâtre mais surtout de venir me voir sur scène !!!!!! Car c’est prendre une bonne dose de bonheur et de joie à partager avec ceux qu’on aime !! N’oublions pas que rire, c’est bon pour la santé !
Alors que rester chez soi, c’est prendre le risque de s’ennuyer !!!!
Alors venez !!!

Théâtre des Grands Enfants
Vendredi 24 mai 2019 à 21h
2 rue du pré Vicinal – Cugnaux 

Réservations : 05.34.46.36.60
Lien billetterie :
 http://bit.ly/Cartouche_GrandsEnfants

Cabaret La Vénus
Samedi 25 mai 2019 à 21h
388 avenue des Etats-Unis – Toulouse

Réservations : 05.61.62.38.85
Infos & Résa dîner-spectacle : 06.19.77.48.60
Lien billetterie :
 http://bit.ly/Cartouche_LaVenus