14322760_10154309941005630_3651136918905134910_n

Un univers totalement original, une gestuelle digne de Jim Carrey, Max est un passionné, fou et touchant. Amoureux des oiseaux et des dinosaures, Max Bird surprend en revisitant sur scène une des plus palpitantes légendes égyptiennes et en vous exposant les effets d’une molécule d’alcool sur le corps humain. Tout est surprenant mais scientifiquement exact ! Max permet même au public de prendre les commandes d’un Vélociraptor plus vrai que nature dans un mémorable sketch/jeu vidéo…
Tentez l’Expérience !

Le Saviez-vous ?
Gad Elmaleh l’a choisi en 1ère partie. Il a déjà foulé les grandes scènes (Le Trianon, l’Olympia…)
Il a vu 712 fois Jurassic Park.

977902_162971017216456_509676682_o

Son parcours et de son envie de monter sur scène.
Tout petit, Max Bird ne rêvait pas d’être humoriste, il rêvait de voyager en Amazonie pour tenter de voir tous ces animaux qu’il chérissait et connaissait par cœur.

A 15 ans, Max décolle pour la jungle de ses rêves. A 20 ans, il revient en France après 4 superbes années passées en Amérique du Sud. Surpassionné, les animaux, il les a tous photographiés, mêmes ceux qu’il ne pensait jamais trouver, même certains encore jamais observés.

Max Bird se retrouve donc perdu, à 20 ans, le rêve de sa vie est déjà réalisé, atteint, pulvérisé. Comme un indispensable rêve de secours, la scène devient une soudaine obsession ! Le jeune homme renonce donc aux études de biologie, et monte à Paris pour intégrer le cours Florent dans la classe de Julie Lavergne, qui décide rapidement de mettre en scène Max dans un one man show.
A 21 ans, il crée donc son premier spectacle, au théâtre des Blancs Manteaux.
A 22 ans, après quatre participations à “On n’demande qu’à en rire”, Max rencontre l’imitateur Gérald Dahan, un de ses modèles, qui décide de devenir son producteur.A 23 ans, Max Bird joue en première partie de Gad Elmaleh, Bérengère

Krief et Gérald Dahan, présente son spectacle au théâtre Trévise puis au théâtre du Temple et devient la révélation de l’année à Kandidator ainsi que la découverte de l’année au festival d’Orchies.

A 24 ans, Max Bird remporte de nombreux festivals d’humour (en particulier le Festival National des Humoristes de Tournon et le Festival d’Humour de Rocquencourt) il foule la scène de l’Olympia en première partie de Gérald Dahan et présente son nouveau one man show “l’Encyclo-sperctacle” au Point Virgule.

A 25 ans, Max Bird est un des succès du festival d’Avignon avec l’Encyclo-spectacle, qu’il joue ensuite pendant 7 mois au Théâtre BO Saint-Martin à Paris puis en tournée dans toute la France. En parallèle, Max Bird intègre le spectacle scientifique “Big Bang” d’Igor et Grichka Bogdanov au théâtre du Gymnase à Paris, et se lance sur YouTube avec le programme “LES IDÉES REÇUES DE MAX BIRD” !

Quels thèmes t’inspirent particulièrement ?
Les thèmes qui m’inspirent sont les thèmes rarement traités sur scène, j’adore l’idée qu’un spectacle parle de sciences ou d’histoire, sans oublier d’être un one man show. C’est l’angle de cet Encyclo-spectacle.

Quel est ton meilleur souvenir de scène. Et le plus insolite.
Mon meilleur souvenir de scène c’était probablement ma victoire au festival des humoristes de Tournon, pour lequel je m’étais énormément préparé et qui m’avait causé un stress extraordinaire. Et le plus insolite c’était en Avignon, à cause d’une erreur de billetterie. On m’a demandé au dernier moment de jouer mon spectacle, un jour où je ne devais pas jouer. N’ayant pas le temps d’aller chercher mon costume de scène, j’ai assuré la séance en short et en claquettes. Mémorable.

Des endroits que tu apprécies à Toulouse ?
J’ai beaucoup d’amis à Toulouse et aussi de la famille proche, je suis donc souvent venu ici. Je sais ce que c’est que faire la fête place Saint-Pierre et se prélasser sur les quais de la Garonne.

Tes prochaines dates de spectacles.
Je suis à Paris la semaine prochaine, puis à Grenoble. ensuite la Suisse, Marseille et Toulon. Toutes les dates sur la page facebook Max Bird.

Un dernier mot pour les Toulousains ?
On se traite de con à peine qu’on se traite, alors “con” !

Au Citron Bleu du mercredi 14 septembre au samedi 17 septembre.
Dîner spectacle dès 19H30. Spectacle dès 21H.
Réservations ici.

12034425_1043676465665175_3815387334457353143_o

Crédit Photo : Pamisire

Retrouvez Max Bird sur les réseaux sociaux :

Facebook Twitter Youtube