17191022_1434830843207447_3556161199595426126_n.jpg

Mathieu Sempéré, ce nom ne vous dit peut-être rien. Et pourtant, je suis certaine que vous avez déjà entendu sa voix.
Le ténor du Sud de la France officie depuis déjà 6 ans avec le groupe de chanteurs d’opéra “Les Stentors“.
Crée en 2011, ce sont près de 900 000 albums qui ont été vendus. 

Après un album hommage à Luis Mariano sorti en 2014 et une tournée dans tous les zéniths de France, Mathieu Sempéré présente aujourd’hui son second album solo “Tant de chansons qui nous ressemblent…“, en hommage aux plus grands chanteurs français. 

Bonjour Mathieu. 
Peux-tu me parler de ton parcours musical.
J’ai commencé la musique classique assez tard, à l’âge de 14 ans au collège grâce à un professeur. J’ai ensuite poursuivi mes études au Conservatoire de Montpellier ainsi qu’à Paris et enfin à la Sorbonne. Suite à ça j’ai démarré ma carrière scénique avec des rôles dans différents opéras et opérettes lyriques.
En 2011, j’ai passé une audition pour intégrer “Les Stentors” et l’aventure a commencé. Notre prochain album sortira dans les bacs le 28 avril 2017.
En parallèle j’ai sorti mon premier album solo hommage à Luis Mariano en 2014, ce qui m’a permis de chanter ses merveilleux titres dans tous les zéniths de France.
J’ai fais également plusieurs duos, notamment deux sur l’album Vatican, enregistré là-bas. Ainsi que sur le DVD “Les petits frères des pauvres” aux côtés de Véronique Sanson, Nicoletta, Vianney, Julie Zenatti. Un concert mis en musique par Stanislas et enregistré à l’Olympia.
J’ai trouvé un équilibre qui me convient entre la musique classique et la chanson française.

Ton album est disponible depuis le 24 mars. Comment s’est passé la sortie de ce second opus.
Nous avons organisé une journée de lancement au cabaret “La Bohème” à Montmartre. De nombreux amis étaient présents, notamment Nicoletta et Michou. Sans oublier Hervé Vilard, qui m’a conseillé sur le choix des titres de cet album.
C’était un lieu assez symbolique, car situé non loin du célèbre cabaret “Le Patachou” qui n’existe plus aujourd’hui. Je rends d’ailleurs hommage à Patachou, une immense chanteuse française dont je reprends le titre “Le voyage de noces“.
J’ai vraiment voulu remettre à l’honneur des artistes et interprètes oubliés ou inconnus de la génération actuelle, comme Jacqueline François, Colette Renard ou encore Giani Esposito.

15625583_10154773209572789_4186637440894817148_oComment as-tu choisi les titres.
Ce sont évidemment des titres que j’avais très envie d’interpréter, mais il fallait également qu’ils s’accordent avec l’orchestration. J’ai travaillé avec Aurélien Noel à l’accordéon (champion du monde d’accordéon je tiens à le préciser), Marc Benham au piano (révélation de l’année 2015 en piano jazz) et Franck Ridacker à la batterie.
J’ai longtemps hésité et j’ai finalement décidé de choisir un titre par interprète et le résultat me satisfait pleinement.
C’est un disque que j’ai envisagé comme un voyage, alternant moments calmes et plus rythmés. Ce sont donc 14 chansons qui sont présentes sur cet album, à un prix accessible pour le grand public.

Si tu devais choisir le morceau qui te représente le plus dans cet album.
Le titre qui me représente le plus je pense que c’est “Le barbier de Belleville” interprété par Serge Reggiani et écrit par Alice Dona. C’est l’histoire d’un barbier qui aurait voulu être chanteur d’opéra, il dit “qu’il n’a pas de voix, qu’il essaie quelque fois mais ça ne vient pas”. C’est le petit clin d’oeil à l’opéra qui me plait.
J’ai rajouté un petit air d’opéra sur le titre, une petite évocation du Carmen de Bizet.

C’est d’ailleurs “La chanson qui nous ressemble” d’Yves Montand qui m’a donné l’idée du titre de l’album.

Tu interprètes « Les copains d’abord » avec tes camarades du groupe « Les Stentors », pourquoi avoir eu cette envie. 
Je voulais absolument interpréter un titre de Georges Brassens sur cet album. Depuis tout petit je chante “Les copains d’abord“, c’est donc tout naturellement que j’ai proposé à mes copains Stentors de se joindre à moi.
Pour ceux qui ont écouté le disque c’est un titre qui permet de découvrir “Les Stentors” autrement. 

“Quatre Copains Stentors, Quatre Copains d’abord.” 

C’est un album intégral de reprises, tu n’as jamais pensé à écrire ou composer des chansons.
Si bien sûr ! J’ai déjà composé quelques titres, notamment un pour Jeane Manson sur son dernier album. Nous l’avons d’ailleurs interprété en duo.
J’ai également un titre hommage sur l’album de Luis Mariano. Et vous pourrez découvrir une de mes compositions sur le prochain album des Stentors.
J’envisage dans les prochaines années de proposer un album avec mes propres compositions. 

Y’aura-t’il un clip et un single à venir dans les prochains mois.
Pour cet album il existe le clip de “Nathalie” interprété par Gilbert Bécaud qui est disponible sur Youtube. Il y aura également une vidéo pour la chanson “Le loup, la biche et le chevalier” de Henri Salvador. Mais je vous réserve la surprise pour les prochaines semaines. 

Retrouvez Mathieu Sempéré sur les réseaux sociaux 

FACEBOOKTWITTERSITE OFFICIEL YOUTUBE

15356563_1348723991818133_4761157011314011889_n.jpg